Documentation scienceplus.abes.fr version Bêta

À propos de : http://hub.abes.fr/cairn/periodical/redp/2012/issue_redp226/D33A3B0065182F1BE053120B220A6C78/w        

AttributsValeurs
type
Is Part Of
Subject
Title
  • Coût des fluctuations autour d’un produit naturel sous-optimal
has manifestation of work
related by
Contributor
Abstract
  • The Welfare Cost of Business Cycles when the Steady State is Distorted. New-Keynesian macroeconomics usually provides recommendations for monetary policy in an economy where a subsidy eliminates the mark-up at the steady state : the natural output is then optimal. In this paper, we propose to study the ?uctuations around an inefficient natural output. We show that the cost of business cycles is usually underestimated. As monopolists, firms seek to preserve their expected mark-up : the interplay between the price setting by each firm and aggregate ?uctuations leads to lower consumption and employment than their counterparts in an economy with ?exible prices. The cost of ?uctuations increases with the degree of the distortions at the steady state. However, when the utility function is iso-elastic, the optimal monetary policy is not changed : targeting zero in?ation is still desirable and leads to replicate the ?exible-price allocation.
  • La nouvelle macro-économie keynésienne propose en général des recommandations de politique monétaire dans une économie où une subvention élimine le taux de marge en moyenne : le produit naturel à l’état stationnaire est optimal. Dans ce papier, nous proposons d’étudier les ?uctuations autour d’un taux naturel inefficace sous l’angle du coût en bien-être de ces ?uctuations. Nous montrons que le coût des ?uctuations est généralement sous-estimé. En tant que monopoleurs, les entreprises cherchent à préserver leurs marges attendues : l’interaction entre les ?uctuations agrégées et les comportements de fixation de prix induisent des niveaux moyens de consommation et d’emploi plus faibles que leurs homologues dans une économie à prix ?exibles. Le coût des ?uctuations croît avec le degré d’inefficacité de l’état stationnaire. En revanche, lorsque la fonction d’utilité est iso-élastique, les recommandations de politique monétaire ne sont pas modifiées : l’objectif d’in?ation nulle est souhaitable et permet de reproduire l’allocation à prix ?exibles.
article type
publisher identifier
  • REDP_226_0887
is part of this journal
is primary topic of



Alternative Linked Data Documents: ODE     Content Formats:       RDF       ODATA       Microdata